Vous êtes ici : Accueil » Environs » Le GR65 "chemin de Compostelle" infesté par les punaises de lit

Le GR65 "chemin de Compostelle" infesté par les punaises de lit

D 8 septembre 2017     H 09:32     C 0 messages


Et pour que l’Eveil, le journal bien pensant local, consente à en faire un article c’est qu’il y en a des tonnes... On apprend en effet que "les punaises de lit voyagent de gîte en gîte sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en se faufilant dans les affaires des randonneurs" . C’est très gênant. Et les gérants des gîtes de pèlerins du Puy, de Saint-Privat, de Saugues aimeraient bien taire le phénomène. Très gênant d’autant plus que la fréquentation du dit chemin est en baisse, malgré tout le raffut, et les campagnes de communication à grands coups de subventions régionales, effectués par l’entourage du Weau autour d’un Puy en Velay complètement compostellsé.

Le quotidien continue : "Non, il n’y aucune punaise de lit à Saint-Privat-d’Allier, mais faut-il vraiment en parler et affoler les randonneurs ? La fréquentation est déjà en baisse cet été, alors pas la peine d’effrayer les pèlerins avec ces histoires… », nous conseille vivement le responsable d’un gîte situé dans le bourg, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Premier appel et première veste."

Les vrais marcheurs, pas le troupeau, ont choisi depuis longtemps les chemins de traverse tel l’antique Via Bolena pour descendre vers la Galice.


Voir en ligne : Des punaises partout dans l’Eveil

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps