Vous êtes ici : Accueil » Utiles » Déconfinement à Alleyras : A quoi faut-il s’attendre après le 11 mai (...)

Déconfinement à Alleyras : A quoi faut-il s’attendre après le 11 mai ?

D 3 mai 2020     H 10:27     C 0 messages


D’abord jusqu’où pourra-t-on se déplacer ? La limite des 100 km autour du lieu de déconfinement nous donne ceci en deux cartes (on clique pour zoomer) :

PNG - 1.5 Mo
PNG - 1.6 Mo

En résumé on pourra atteindre sans problèmes les villes de :

- Cournon (alentours de Clermont-Fd)
- Courpière
- Montbrison
- Rive de Gier
- Saint-Etienne
- Annonay
- Tournon sur Rhône
- Valence
- Montélimar
- Pierrelatte
- Alès
- Aguessac (près de Millau)
- Aurillac

Avec une tolérance des "autorités de contrôle" inférieure à 10 kms

- Givors
- Pont St Esprit
- Bollène
- Millau
- Rodez
- Clermont Ferrand
- Thiers

Que pourrons nous faire ?

La Montagne a publié un excellent résumé :

PNG - 269.3 ko

Il y a aussi ce tableau, un peu équivalent :

Retour en masse des urbains vers la nature

Certains médias prophétisent un retour en masse des urbains vers les zones rurales et de montagne. Surtout pour ceux qui n’ont pas pu s’échapper des grands centres populeux. S’ils disent vrai il faut effectivement s’attendre à un flux important d’habitants des grandes villes, Clermont, Saint-Etienne, Alès, vers les Cévennes et le Haut-Allier. Tant mieux. Nous les accueillerons avec plaisir dans nos zones souvent délaissées. En espérant que ce soit un retour réfléchi et... définitif.

Les sentiers de randonnée, les activités de plein air devraient aussi revoir de l’activité, dans les limites des 100 km.

Voir par exemple : Cet été, la montagne se pose en destination refuge du Dauphiné Libéré.

Ou encore : Slow life - de nombreux citadins comptent migrer à la campagne après le confinement

D’autres envisagent de revenir dans les grandes villes

Il y a aussi les personnes qui ont passé leur confinement obligé à la campagne et qui ne pourront pas continuer leur job en télétravail ou à distance. Ou simplement ceux qui souhaitent que leurs enfants reprennent l’école. On nous souffle que c’est avec un certain regret et une certaine appréhension. On les comprend.

Faut-il craindre le rebond épidémique annoncé et craint par les autorités ?

Non, d’après le professeur Raoult. Vidéo :

 
 
Faites attention à vous.


Voir en ligne : Carte des sorties possibles après le 11 mai

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps

sur twitter