Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Abrutissement des peuples : la TNT seule désormais, et à Alleyras (...)

Abrutissement des peuples : la TNT seule désormais, et à Alleyras ?

D 10 mai 2011     H 09:54     A mko     C 0 messages


agrandir

Pour continuer à s’engourdir les neurones...

Adieu vieil analogique

Ainsi ce 10 mai 2011 en région Auvergne les émetteurs TV ancien genre, du style une chaîne par canal, qui ont bercé (endormi ?) notre vie depuis les années 1950 se sont tus.

A leur place viennent de s’allumer cette nuit de nouveaux émetteurs digitaux, qui permettent la diffusion dans un même canal UHF de cinq à six chaînes. Tout ceci devrait permettre à ceux qui recevaient les 5 à 6 anciennes chaînes, analogiques, d’en recevoir une vingtaine ainsi que d’autres en haute définition.

Puissance des émetteurs augmentée

Des émetteurs provisoires de faible puissance permettaient déjà aux téléspectateurs proches des sites d’émission de recevoir ces chaines TNT. Depuis cette nuit on peut dire que la puissance des canaux TNT s’approche de celle des anciens émetteurs analogiques. Par exemple le site TDF du Puy de Dôme qui rayonnait avec 300 kW par chaîne analogique, actuellement diffuse chaque canal TNT avec 50 kW (jusqu’à hier 12 kW seulement). Et surtout les émetteurs TNT sont désormais branchés sur les antennes d’émission plus performantes des anciens émetteurs analogiques.

Et à Alleyras ?

Pratiquement tout dépend où l’on se trouve mais plusieurs cas. En détail :

- on recevait l’émetteur du Puy de Dôme correctement ou même faiblement (image bruitée) : alors on peut essayer de garder son installation et incorporer un décodeur TNT entre antenne et téléviseur. Depuis cette nuit il y a beaucoup de chances que tous les canaux soient reçus correctement, après avoir scanné les nouveaux canaux. Testé sur le bourg avec succès. On peut, s’il y a des décrochages d’image, ajouter un préamplificateur d’antenne de qualité (compter 60 euros) tout près de son antenne rateau.

- on recevait l’émetteur assez puissant de Mende Truc de Fortunyo : situé en Languedoc Roussillon, les canaux analogiques ne se sont pas éteints cette nuit, le passage à la TNT seule c’est pour novembre 2011, et donc l’augmentation de puissance des émetteurs TNT de Mende également. Donc rien ne change aujourd’hui.

- on recevait l’émetteur de Saint-Jean de Nay (Haute Loire), cas assez rare dans la vallée du haut Allier : normalement les émetteurs TNT sont désormais plus puissants et doivent être mieux reçus. Donc : un balayage des canaux avec son décodeur doit permettre la réception.

- on recevait le réemetteur d’Alleyras (les trois chaînes principales). Ce réemetteur est définitivement éteint. Il n’émettra pas la TNT. Dans ce cas orienter son antenne vers le Puy de Dôme, vers Mende, ou envisager le passage au satellite qui diffuse aussi la TNT avec les abonnements Fransat ou TNTSat.

- on recevait le réemetteur de Monistrol sur Allier, celui du mont Douchanez : dans ce cas il faut faire un balayage des canaux à son décodeur TNT puisque ce relais a été équipé d’émetteurs TNT.

tnt à alleyras : direction des antennes rateaux terrestres
Orientation possible des antennes rateaux (antennes de toit)

Concrètement, par zones dans Alleyras

- A Pont d’Alleyras et Gourlong : drame total, en principe plus aucun émetteur n’est reçu. Peut-être celui de Douchanez vers Monistrol faiblement, La seule solution est la parabole satellite et un pack Fransat ou TNTSat. La préfecture de la région Auvergne aide l’achat d’un décodeur ou d’une installation satellite dans le cas de l’absence de réception terrestre.

- A Vabres : essayer de tourner son antenne vers Saint-Jean de Nay, mais sans garanties. La solution passera par l’achat d’une parabole satellite TNT Sat ou Fransat (voir les aides pour le cas de Pont d’Alleyras).

- Au bourg : orienter son antenne vers le Puy de Dôme ou vers Monistrol sur Allier ou vers Mende et balayer les canaux. Monistrol - Douchanez devrait suffire.

- Au Moulard : orienter son antenne vers Saint-Jean de Nay ou vers Monistrol sur Allier Douchanez, ou vers Mende, et rechercher les canaux avec son décodeur.

- A Anglard : orienter son antenne rateau vers Mende ou Langogne puis balayage automatique avec son décodeur TNT, sinon ces émetteurs continuent à émettre en analogique jusqu’en novembre 2011.

- A Pourcheresse - Sanis : orienter son antenne rateau vers Saint-Jean de Nay, ou vers le Puy de Dôme, ou vers Mende - truc de Fortunyo, ou même vers Langogne, puis rechercher les canaux par balayage automatique. Aucun problème la réception doit être parfaite.

Dans tous les cas on préfèrera une antenne rateau terrestre à trois nappes qui d’après plusieurs de mes essais s’avère la meilleure. Ajoutez un bon préamplificateur extérieur comme celui dont j’ai parlé plus haut et les chances de recevoir une bonne tnt terrestre seront sérieuses. Avant tout achat l’idéal est de contacter un antenniste qui veuille bien se libérer ou alors de faire appel aux amis dotés du matériel pour faire un test sur place. Bonne chance en tous cas à tout le monde, et ne vous cassez pas la figure sur les toits glissants après ces fortes pluies de début mai (!)...

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps