Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Histoire des fours à pains d’Alleyras, épisode 3 : Aussac

Histoire des fours à pains d’Alleyras, épisode 3 : Aussac

D 18 juillet 2013     H 16:08     A Lous Aviras     C 3 messages


agrandir

En Août, le four à pains reconstruit au bourg sera inauguré. C’est l’occasion de revenir sur l’histoire des autres fours à pains de la commune : Anglard, le four de la planche, Aussac, le Moulard et Gourlong.

Après la prose place aux vers. Parfois, un poème exprime bien mieux qu’un historique ce que représente ou a représenté un four dans la vie d’un village :

Voilà revenu le temps

De rallumer le four à pains.

Ici le bonheur est suspendu,

Comme accroché aux pierres du four.

Le bon pain de l’amitié

Qui en sa pâte est son symbole,

Lie la fraternité des habitants :

Une jolie image de France

Tant qu’il y aura des blés

Sur notre terre,

Et que tournera la roue du moulin,

Nous saurons faire la fête du pain.

La veille au soir on fera le levain,

Dans la grange on dansera sur l’aire

En l’allumant de bon matin.

Nous mettrons la main à la pâte,

On aura du pain sur la planche,

Nos joyeuses agapes

Nous dégusterons notre pain de France.

Ce sera fête dans tout le village,

Profitons de cette journée

En passant un bon dimanche.

Les cloches sonneront,

Elles nous béniront

Et nous trinquerons.

Ce chant du coq qui s’élève

Dans notre tranquille ruralité

Enchante notre région de France.

Nous sommes les gardiens du temps,

Tous ensemble rassemblés

Autour de ce four banal,

Dans l’odeur du bon pain

Qui nous réchauffe le cœur.

En perpétuant la mémoire

Nous réécrirons l’histoire.

Poème écrit en 2012 par Gilbert Boudoussier, originaire d’Aussac et auteur du livre Les crayons de l’arc-en-ciel

1 Messages

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps