Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Histoire des fours à pains d’Alleyras, épisode 4 : Gourlong

Histoire des fours à pains d’Alleyras, épisode 4 : Gourlong

D 25 juillet 2013     H 13:34     A Lous Aviras     C 0 messages


agrandir

En Août, le four à pains reconstruit au bourg sera inauguré. C’est l’occasion de revenir sur l’histoire des autres fours à pains de la commune : Anglard, le four de la planche, Aussac, Gourlong et le Moulard.

Les parents de Madame Yvette Vigouroux habitaient le village de Poutès. Lorsque le barrage a été construit au début des années 40 par l’état français, les foyers de Poutès ont été expropriées moyennant une indemnité. Ainsi, les parents de Madame Vigouroux ont déménagé pour le village de Gourlong voisin de quelques hectomètres. Madame Vigouroux y vit depuis l’âge de 3 ans, elle en a aujourd’hui 73.

Elle se souvient que lorsqu’elle était enfant, le four de Gourlong fonctionnait une fois par semaine. Un certain monsieur Gaillard et sa femme y faisaient le pain. À partir des années 50, la fréquentation du four a baissé, mais il n’a jamais été abandonné comme par exemple celui d’Anglard. Il a été utilisé occasionnellement et entretenu par les villageois qui en étaient propriétaires puisqu’il s’agit d’un bien de section.

À Gourlong, le lavoir et la fontaine sont également biens de section. Dans les années 80, la commune d’Alleyras dont Monsieur Cacaud était alors maire a subventionné la réfection des toits du lavoir et du four. La fontaine a aussi été restaurée par la mairie à cette période, comme le rappelle la plaque apposée dessus.

Aujourd’hui, Madame Yvette Vigouroux et Monsieur Didier Dufix continuent de s’occuper de leur four. Depuis une dizaine d’années, un repas du village est organisé le samedi suivant le 15 Août. Cette année, ce sera le samedi 17 Août.

D’après le témoignage de madame Yvette Vigouroux, habitante de Gourlong

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps

Soutenir par un don