Vous êtes ici : Accueil » Alleyras » Alleyras et son église clunisienne : à quand la reconnaissance (...)

Alleyras et son église clunisienne : à quand la reconnaissance ?

D 9 novembre 2017     H 00:31     A mko     C 1 messages


agrandir

Voilà 5 ans que l’église de Saint-Jean Lachalm a intégré le réseau des sites clunisiens. Le prieuré cure de Saint-Martin d’Alleyras, encore plus ancien, et son église sont en attente. De quoi ?

C’est une question qu’il faudra poser à l’équipe municipale.

Un nouveau sentier de grande randonnée Cluny Le Puy se met en place

Nous venons d’apprendre que le GR 765 est en train d’être balisé sur toute sa longueur et qu’il sera inauguré au printemps prochain. Le nouvel itinéraire, depuis Cluny et Lyon jusqu’au Puy-en-Velay, possédera son propre Topo-Guide dont la sortie est prévue en avant-première au Salon du Randonneur de Lyon des 23, 24 et 25 mars 2018.

Historiquement c’est cohérent et cela peut s’inscrire dans la lignée des chemins de Compostelle, si chers à notre Weau, puisque c’est l’Abbé de Cluny qui en 950 est venu au Puy conseiller au petit évêque Godescalc d’aller faire pénitence en Galice. Imité ensuite par des milliers de pèlerins.

Alleyras va-t-elle une nouvelle fois louper le coche ?

Si le GR n’est que prévu jusqu’au Puy rien n’empêchera les randonneurs de poursuivre et ils n’auront guère le choix à l’ouest : les seuls sites clunisiens d’importance sont dans l’ordre l’abbaye de Lavoute Chilhac, le prieuré d’Alleyras et Saint-Jean Lachalm. Mais pour le moment l’église Saint-Martin ne figure pas dans le réseau de la Fédération des sites clunisiens. Pourquoi ?

Querelle d’égos et inaction

La personne d’Alleyras qui a suggéré, en 2012, l’adhésion des deux églises d’Alleyras et de Saint-Jean Lachalm au réseau a trouvé bizarrement une fédération bien plus prête à accueillir St-Jean. Ce qui a été fait en grandes pompes la même année. La raison de ce retournement ? Sans doute le peu d’entrain de l’ancienne équipe municipale ou en tous cas sa réactivité insuffisante. Peu importe si le maire de St-Jean a mieux su présenter son patrimoine. Alleyras devait rebondir de suite, ce qui ne fut ni fait par l’ancien maire, ni par le nouveau.

Ainsi nous avons un prieuré cure St Martin au rayonnement important avant l’an mil, qui a été clunisien bien avant Saint-Jean, dès 1025, à la fondation du prieuré de Lavoute Chilhac, et qui ne fait pas partie du réseau des sites clunisiens, une fédération en plein développement actuellement qui va ouvrir un GR pour y faire balader les marcheurs.

Cherchez l’erreur.


Voir en ligne : Fédération européenne des sites clunisiens

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps