Vous êtes ici : Accueil » Accès » Le colloque d’Alleyras sur la mobilité en moyenne montagne a porté ses fruits (...)

Le colloque d’Alleyras sur la mobilité en moyenne montagne a porté ses fruits : la ligne du train Cévenol est sauvée

D 30 septembre 2019     H 09:38     A mko     C 0 messages


agrandir

Une nouvelle fois pourrait-on dire... En prémices aux festivités estivales l’an prochain pour les 150 ans du train Cévenol un colloque sur l’avenir du train dans les territoires de moyenne montagne était organisé ce vendredi au petit théâtre d’Alleyras. Attendue, la région Auvergne Rhône Alpes a annoncé financer à 100% les travaux pour que la ligne perdure entre Langogne et Langeac.

Car rien n’était joué, en janvier 2019 lors d’une réunion avec les usagers et la région AuRA à Clermont-Ferrand SNCF Réseau avait annoncé vouloir fermer la ligne au 31 décembre 2019 si aucun financement n’était trouvé.

Un comble puisque la société dite ferroviaire joue ce petit jeu avec les politiques et le gouvernement de façon permanente pour masquer sa très mauvaise gestion du réseau depuis des décennies. Des travaux qui devraient être inscrits à son budget mais ce n’est pas le cas. Signe que la SNCF se fiche toujours malgré les beaux discours mensongers de son toujours président l’énarque Pépy des lignes du quotidien, des lignes vitales et historiques du pays.

L’annonce de Martine Guibert au colloque d’Alleyras, pour les impatients

C’est donc l’effort de la région AuRA amenée par sa vice-présidente chargée des transports qui permettra d’éviter la fermeture de la ligne à cause de sa portion la plus délicate entre Langogne Langeac, voire Chapeauroux Alleyras Monistrol d’Allier.

Le colloque était retransmis en direct sur Youtube. L’archive est visible sur le site des 150 ans de la ligne.

La prise de parole de Jean-Luc Gibelin Vice-président de la région Occitanie chargé des transports.

De nombreux élus étaient présents comme ici Guy Malaval le maire de Langogne, ou Jean-Jacques Faucher maire de Brioude, Jean-Pierre Vigier le député de Haute-Loire, Bernard Palpacuer conseiller général de Lozère, Guy Vissac ancien sénateur et maire de Langeac, etc. De même les responsables SNCF Réseau et Mobilités des régions Occitanie et Auvergne Rhône Alpes. Et de nombreux groupes de défense des usagers du sud du massif central.

La relance de la ligne est en marche

Au delà de ce sauvetage / rafistolage qui durera 3 ans, un vrai plan de relance avec de meilleurs cadencements pour rendre la ligne attractive va être étudié, et ce très rapidement puisque les premières réunions du Comité de pilotage réunissant état, SNCF et les 2 régions va débuter début octobre, comme l’ont annoncé Jean-Luc Gibelin et Martine Guibert. C’est une très bonne nouvelle : les deux régions se parlent enfin malgré des divergences politiques évidentes.

Ce colloque d’Alleyras a eu ce mérite : confirmer pour la première fois en public ce dialogue bilatéral, auparavant un peu tendu depuis la prise de gestion totale, de Clermont à Nîmes, de l’ex train TET Cévenol (celui de la mi-journée) par la région Occitanie.

La gare d’Alleyras enfin visitée par les responsables de la SNCF

L’association des 150 ans avait sollicité une visite des installations ferroviaires auprès de la SNCF qui s’est prêtée au jeu. Après le repas servi au théâtre la visite pu avoir lieu amenée par Jean-Paul Bournazel le directeur des relations extérieures et de la communication SNCF Réseau Auvergne Rhône Alpes. Le Collectif des usagers du Haut Allier lui a remis sa lettre géante de doléances à laquelle il a promis de répondre.

Une journée de travail bénéfique

Tous les participants soulignaient l’organisation impeccable et la qualité des intervenants lors des 5 ateliers : sur le train lent et le train de nuit, sur le train et l’écologie / économie, sur le train et la qualité de service, sur le train et son intérêt touristique, sur le train du quotidien. Un rappel historique de fut fait en début de journée par Georges Ribeill historien et sociologue du rail.

La journée était orchestrée avec talent par Emmanuel Moreau journaliste spécialisé transports à France Bleu Auvergne.

Merci à tous d’être venu. Parfois de fort loin. Grand merci aux membres de l’association des 150 ans pour leur aide très active.

On peut revoir tout le colloque sur Youtube (ça commence à 40 minutes du début et ça dure au moins 5 heures) :

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

en bref


dans la presse


recherche


infolettre

naviguer par mots


le temps

sur twitter